L’épidémie de Covid a fait grimper les décès…et les naissances aussi

demographie
Maternité
©Mayotte la 1ere
La dernière étude de l’INSEE sur la démographie de Mayotte confirme une surmortalité en 2020 et surtout au début de l’année 2021. Si le nombre des naissances s’est tassé en 2020, il repart fortement à la hausse depuis le début de l’année.

Il y a eu 9 180 naissances en 2020 à Mayotte. Si l’on compare à 2019 ce sont 580 bébés de moins, soit une baisse de 6%. Le taux de fécondité de Mayotte reste le plus élevé de France avec 4,2 enfants par femme contre 1,8 en moyenne nationale. Sans surprise, comme lors des années précédentes, les mères étrangères – essentiellement comoriennes – représentent les trois quarts des accouchements. La proportion des mères mineures est en légère baisse, elles ont donné naissance à 415 enfants en 2020, où l’on note que 90 enfants sont nés de mamans ayant moins de 15 ans. 

IFM_124_Bilan_demographique_Mayotte

Beaucoup de bébés conçus pendant le confinement

Maternité
©Mayotte la 1ere

Cette année 2021 voit une augmentation remarquable des naissances. Il y en a eu 6 550 de janvier à Juillet. Si ce rythme se maintient, 2021 devrait battre un record en dépassant 11 000 naissances. Certains ne manqueront pas d’y voir une conséquence du confinement de mars, avril et mai 2020, ce pic des naissances intervenant 9 mois après cette période.

Bilan démographique
©INSEE

La surmortalité due au Covid se confirme

La courbe des décès connait une accélération importante en 2020 (+25%). La surmortalité des premiers mois de 2021 monte encore plus haut : +53% ! Il ne fait aucun doute qu’il s’agit là des conséquences des épidémies de Covid, mais aussi de dengue. On note que cette mortalité est montée de 65% chez les personnes âgées de 50 à 65 ans, et 91% chez les plus anciens. Cette surmortalité a comme conséquence - chose rare - un recul de l’espérance de vie : elle passe de 76 à 73 ans.

CP-Bilan démographique