L’offre bancaire s’étoffe à Mayotte

économie
CA
Quarante ans après l'ouverture de la première agence de la banque française commerciale à Dzaoudzi, ce sont cinq banques qui se sont maintenant installées à Mayotte. 
La Banque Française Commerciale, la Banque de la Réunion, la BRED, La Poste et le Crédit Agricole qui vient d’inaugurer son agence en Petite-Terre, les enseignes bancaires se multiplient.
C’est un signe évident du développement du monde économique et des affaires à Mayotte. Il y a moins d’un demi siècle, la minorité d’habitants de l’île qui détenait un compte en banque, devait se rendre à Dzaoudzi  pour faire un retrait au comptoir.
bfc
Les mots d’ordre étaient alors, convivialité et proximité. Mais surtout, c’était l’effectif des clients qui permettait cette convivialité.
Aujourd’hui, ce sont 35 agences qui sont ouvertes et 65 distributeurs de billets qui sont disséminés sur le département. Il faut cependant souligner le fait que la plupart d'entre eux se situe dans la zone urbaine de Mamoudzou.
Le nombre de comptes augmente aussi très vite. De 111 390 en 2011 ; il est passé à 146 767 en 2015 ; soi, moins d’1 compte par personne.
A La Réunion, ce ratio est de 2,4 par habitant et en France métropolitaine, 3,5.
Une des conséquences de ces implantations de nouvelles banques ; depuis deux ans ; les tarifs bancaires baissent grâce à la concurrence. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live