La Cadema primée pour son programme de nettoyage

écologie mamoudzou
Rachadi Saïndou avec le prix des Outremer durables
Le président de la Cadema souhaite à long terme recycler le plastique au sein de son agglomération. ©Djamilat Soidiki/Mayotte la 1ère
La Communauté d'agglomération Dembeni Mamoudzou (Cadema) a été récompensée au prix des Outremer durables. Elle a terminé en 2e position pour son programme Cadema Urahafu.

Après la commune d'Acoua, la commune de Sada, l'association Mlezi Maore et la Communauté de communes de Petite Terre, c'est autour de la Communauté d'agglomération Dembeni Mamoudzou d'être récompensée par l'association des Eco-Maires, à travers son trophée du prix des Outremer durables. C'est son programme Cadema Urahafu qui a été primé en 2e position derrière celui de la ville guadeloupéenne de Morne-à-l'Eau pour des livraisons de potages à domicile et devant la mise en valeur durable de Petit-Bourg (Guadeloupe).

Ce projet repose sur 4 axes :

  • collecte des déchets ménagers, verts et encombrants
  • implication des associations
  • création d'une brigade environnement
  • actions de communication

Pour la collecte des déchets, des entreprises privées ont été sollicitées. Pour l'implication des associations, des conventions ont été signées pour le ramassage et nettoyage des rivières, des mangroves, mais aussi des chemins et routes.
La brigade environnement a un rôle rentre dans les quartiers pour sensibiliser la population sur la gestion des déchets.
Et pour la communication, régulièrement des actions sont réalisées pour rappeler l'objectif : rendre propre les quartiers et les villages de la Cadema.

Avoir reçu ce prix est une fierté pour le président de la Cadema Rachadi Saïndou. Et il y voit un encouragement pour continuer les actions en faveur de la propreté et la protection de l'environnement dans sa collectivité.