Lettre ouverte aux Maires

coronavirus
Drapeaux syndicats
Depuis le début de cette crise sanitaire, nos organisations syndicales des salariés (CFE-CGC, CFDT, FO, CGT-ma) et patronales (MEDEF Mayotte, CPME Mayotte, U2P, FMBTP, FDSEAM) ont convenu d’une étroite et réelle collaboration, animées par la volonté commune de soutenir la population de Mayotte

Nous menons un travail d’écoute et de recensement des inquiétudes des agents publics et privés, des chefs d’entreprises et des membres des différentes associations qui composent le tissu économique et social de Mayotte et bien sûr de la population en général. Nous sommes inquiets par rapport aux remontées des informations (gestion des populations fragiles, des anciens isolés, des distributions de colis alimentaire provoquant des attroupements, manque de matériels appropriés …) dans les différentes communes, malgré la campagne d'information menée sur la nécessité du respect du confinement et des mesures sanitaires à observer. Une grande partie de la population déjà fragilisée, vit dans la promiscuité, dans les bangas et les taudis, sans eau potable, et n’a pas conscience du risque de contracter cette maladie très grave car elle est déconnectée de l’information. Nous savons votre rôle indispensable en tant qu’élus de proximité, vous êtes les premiers magistrats de votre commune et vous exercez l’autorité pour garantir la préservation de la santé et de la sécurité de ces publics notamment les plus exposés dans vos territoires. Face à l’ampleur de cette crise mondiale, le gouvernement diffuse un certain nombre d’informations précisant les mesures à prendre et l'état des connaissances quant à la maladie et sa propagation. Le rôle primordial de la bonne communication entre tous les acteurs : l’Etat, les autorités sanitaires, les collectivités territoriales et les organisations professionnelles et syndicales comme les nôtres, est plus que jamais nécessaire pour permettre à tous de mieux gérer cette crise et de créer un partenariat durable et réactif entre toutes nos organisations. C’est pourquoi, nous souhaitons sans délai vous rencontrer à votre convenance, afin d’échanger, avec vous sur la situation de l’ensemble des dispositifs initiés dans vos territoires pour faire face à cette crise, ainsi que sur les préconisations constructives (solutions et ressources) que nous pouvons vous proposer. La participation et l’implication de tous est indispensable pour gagner cette guerre.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live