Madagascar : un reboisement à grande échelle est annoncé par les autorités

océan indien
6192030214a2d_gwen-le-bigot-foret-primaire-ranomafana-id13056-800x450.jpg
Forêt à Madagascar ©Mayotte la 1ere
Madagascar dispose d’un ministère du reboisement. C’est une affaire sérieuse et la ministre déclare que le pays « doit être recouvert de forêt, par tous les moyens ».

Le programme pour 2021-2022 prévoit 150 000 hectares à reboiser, soit 150 millions de jeunes plants à mettre en terre. Tout le monde doit être mobilisé pour reverdir la grande île : les associations, les élèves des écoles et leurs parents, le secteur privé, les collectivités territoriales.

L’idée serait que chaque individu puisse planter dix arbres. Lors de la dernière campagne du même type, 45 000 hectares avaient pu être reboisées. En même temps, il s’agit d’empêcher le déboisement provoqué par la consommation de charbon de bois par 90 % des ménages.

Il s’agit de le remplacer par de l’éthanol selon une promesse du président malgache. Dans l'un de ses engagements de campagne, le président Andry Rajoelina a promis de reboiser le territoire du pays et de restaurer le nom d'« île verte » de Madagascar.