Ali Abdallah, l'un des piliers historiques du MPM et du MDM, est décédé

politique mamoudzou
Ali Abdallah, ancien conseiller général de Mamoudzou et Mamoudzou 3
Ali Abdallah avait perdu son mandat de conseiller général en 2008. Mais il avait soutenu El Yassir Manroufou et la liste Mamoudzou C'est Nous pour le scrutin municipal de 2020. ©Mamoudzou C'est Nous
C'est une grande figure de la politique mahoraise qui s'en est allée hier. Ali Abdallah, ancien conseiller général de Mamoudzou de 1982 à 2008 a été inhumé ce matin dans son village de Passamaïnty. Il avait 66 ans.
A Passamaïnty, tout le monde connaissait Doyen, le surnom attribué à Ali Abdallah. Il a été une figure de ce village du sud de la commune de Mamoudzou. Elu conseiller général en 1983 sous l'étiquette du MPM (Mouvement populaire mahorais), il n'a quitté ce poste qu'en 2008, battu par Jacques Martial Henry. Ce dernier se souvient d'un homme qui a beaucoup fait pour Passamaïnty.

"Le collège, la poste, le dispensaire de Passamaïnty, c'est Ali Abdallah." Jacques Martial Henry, conseiller municipal de Mamoudzou et ancien conseiller général du canton de Mamoudzou 3.


Ali Abdallah a été l’un des piliers du conseil général avec Younoussa Bamana, le docteur Martial Henry, Zoubert Adinani ou encore Adrien Giraud. Il fut l’un des leaders du MPM puis du MDM (Mouvement départementaliste mahorais) dans la commune de Mamoudzou. Soibahadine Ibrahim Ramadani, président du conseil départemental l'a salué pour son engagement sans faille dans le combat pour le maintien de Mayotte au sein de la République française.
Dans un communiqué, le député Mansour Kamardine salue un serviteur de Mayotte. Il rappelle également que c’est grâce à Ali Abdallah qu’une route départementale relie désormais Combani à Passamaïnty en passant par Vahibé.
Inhumation àu cimetière de Passamaïnty d'Ali Abdallah, ancien conseiller général de Mamoudzou
De nombreuses personnes ont fait le déplacement pour amener Ali Abdallah à sa dernière demeure. ©Maoulida Boinahery

Le maire de Mamoudzou Ambdilwahédou Soumaïla rend hommage à un homme qui s’est dévoué pendant 25 ans à l’amélioration du cadre de vie des habitants de Mamoudzou.
Quant au conseiller de son canton Sidi Mohamed, il voyait en Ali Abdallah l'un de ses modèles.

"Ali Abdallah était un modèle pour nous les plus jeunes." Sidi Mohamed, 6e vice-président du conseil départemental et conseiller départemental du canton de Mamoudzou 1.


Le premier adjoint au maire de Mamoudzou Dhinouraïni M'colo Maïnty affirme que c'est grâce à Doyen qu'il s'est lancé en politique.

"Ali Abdallah est parti trop tôt. C'est lui qui m'a encouragé à faire de la politique" Dhinouraïni M'colo Maïnty, 1er adjoint au maire de Mamoudzou.


Ali Abdallah a également été l’un des fondateurs en 1977 d’un des clubs de football les plus titrés de Mayotte, à savoir l’AS Rosador de Passamaïnty. Il a été un agent des douanes durant de longues années, avant de se lancer dernièrement dans le BTP.
Ses obsèques ont eu lieu ce matin à Passamaïnty.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live