Ambdilwahedou Soumaila : « Que les cadis aillent prêcher la bonne parole dans les écoles »

violence mamoudzou
Ambdilwahedou Soumaila maire de Mamoudzou

Le maire de Mamoudzou Ambdilwahedou Soumaila était l’invité de Zakweli ce jeudi.

Il lui est venu une idée surprenante :

Il nous faut préparer la jeunesse d’aujourd’hui, je propose que les cadis aillent prêcher la bonne parole dans les écoles. Je ne parle pas des écoles coraniques, mais bien des écoles laïques

Le maire du chef-lieu dit que cela n’a « rien à voir avec le problème de la laïcité. Il ne s’agit pas d’aller prêcher le coran ». Selon lui, cela permettrait d’inculquer des valeurs morales aux enfants.

A propos de l’insécurité Ambdilwahedou Soumaila constate que la situation à Mayotte est difficile, « plus que compliquée » :

Mais ce n’est pas pour autant que nous devons baisser les bras, je ne suis pas élu pour ça. Nous devons continuer à y travailler

Le maire de Mamoudzou est également revenu sur l’une des principales priorités de sa campagne : l’environnement, la salubrité. Là encore prime l’éducation : « Je suis en discussion avec le recteur pour que l’on introduise la préservation de la nature à Mayotte dans les programmes scolaires ».

Ambdilwahedou Soumaila dans Zakweli