Tanzanie : Le téléphérique de la discorde sur le Kilimandjaro

environnement
Kilimandjaro
Kilimandjaro ©Franceinfo
Pour ou contre le téléphérique sur le Kilimandjaro ? Un débat public commence aujourd’hui en Tanzanie sur l’opportunité ou non d’une telle installation sur les pentes du toit de l’Afrique

Cela s’annonce conflictuel pour les promoteurs du projet porté par le ministre tanzanien du tourisme. Il veut installer un téléphérique pour que les visiteurs de tous âges, ou ceux qui n’ont pas l’énergie et la condition physique requise puissent profiter du Kilimandjaro avec une vue imprenable.

Imprenable certes pour ceux qui voyageront dans la cabine du téléphérique, mais pour les marcheurs ce serait un désastre. Des organisateurs de randonnée du monde entier, et notamment un grand tour-opérateur suisse, font parvenir des lettres de protestation, disant que le téléphérique va gâcher définitivement le paysage et qu’ils vont perdre tous leurs clients.

C’est là où il y a débat : 56 000 personnes gravissent le Kilimandjaro chaque année. Ce n’est pas de l’alpinisme, mais une randonnée assez épuisante à cause du manque d’oxygène quand on arrive près du sommet  à 5 895 m.

Côté gouvernement tanzanien on prévoit que le téléphérique attirera 200 000 touristes. Le débat fait rage depuis plus d’un an. La décision doit être prise dans les prochains jours.