Les manifestations coûtent cher au SIDEVAM

social
Bros plan bacs en feu
Une plainte contre "X" a été déposée par le SIDEVAM. Les manifestants les utilisent pour ériger les barrages et finissent aussi par les incendier.
Le syndicat intercommunal d’élimination et de valorisation des déchets de Mayotte (Sidevam 976) a porté plainte contre « X ». Des bacs de collectes des ordures installés sur la voie publique sont été brûlés lors des manifestations.
bac 2 fumée

C’est une pratique très répandue. Et la facture est salée. Le président Houssamoudine Abdallah l’estime à des dizaines de milliers d’euros. Il y a quelques années, ce sont les arbres qui bordent les routes qui étaient coupés à coup de tronçonneuses pour barrer les routes lors des manifestations au grand dam des associations de protection de l'envirronement.