Mariam Saïd Kalame et Soula Saïd Souffou élus conseillers départementaux de Sada

élections
Soula Saïd Souffou et Mariam Saïd Kalame fêtent leur victoire à l'élection départementale partielle. ©Bibi-Mariame Halidi
Sorti en tête à l'issu du premier tour, dimanche dernier, le binôme a confirmé lors du deuxième tour en étant élu au département. Tahamida Ibrahim et Mansour Kamardine sont battus. (Source Mayotte la 1ère)

Le duo Mariam Saïd Kalame et Soula Saïd Souffou l'emporte avec 3520 voix contre 3214 pour le binôme sortant Tahamida Ibrahim et Mansour Kamardine. 

Les soutiens du binôme vainqueur est à la fête, ce dimanche soir dans les rues de Sada alors que dans le camp adverse, on a rapidement reconnu la défaite, notamment sur les réseaux sociaux.

Joie à Sada ©Bibi-Mariame Halidi

Reste à savoir si le conseil départemental va être bouleversé suite à cette élection partielle. Tahamida Ibrahim était deuxième vice-présidente en charge des Finances et Affaires européennes alors que Mansour Kamardine était le président de la commission portuaire. Quid également de la majorité, alors que Mariam Saïd Kalame avait annoncé dans Zakwéli : « nous travaillerons avec le président Ben Issa Ousseni » qui a soutenu le binôme adverse lors de ses élections partielles.

Sur le sujet, Salime Mdéré, premier vice-président a déclaré : "J'ai envie de dire aux mahorais que la majorité du Président Ben Issa est assez large et solide. Nous continuerons SANS PANIQUE à œuvrer dès demain avec les mêmes élus et avec tous les élus du Conseil départemental pour faire aboutir notre projet de mandature."

Pour rappel, l'élection partielle se déroule suite à l'annulation des élections de juin 2021, par décision du tribunal administratif du 7 février dernier. A l'époque, le binôme  Mariam Saïd Kalame et Mohamed Assani Abdou "Polo", battu au second tour, avait déposé un recours en annulation estimant que 242 de leurs électeurs ont été radiés des listes électorales à Chirongui sans motif valable.