Maurice : Se tenir prêts en cas de cyber-guerre

océan indien
Informatique
Protection des données sensibles, cyber criminalité tout se passe derrière l'écran ©Martinique 1ère
L’île Maurice va se préparer aux cyber-attaques. Le ministre des technologies de la communication a annoncé un exercice national de défense dans les jours à venir

L’invasion de l’Ukraine et la tension qui monte entre la Russie et l’Occident nourrissent la hantise d’une 3ème guerre mondiale. Mais il n’y a pas que le nucléaire qui fait peur. Le monde est aussi à la merci d’attaques informatiques qui peuvent mettre à plat l’économie : interruption des échanges bancaires, dérèglement du trafic aérien, sabotage des communications…

On a peine à imaginer toutes les conséquences que pourraient avoir les cyber-attaques. La menace est prise très au sérieux par le ministère des communications et des nouvelles technologies à Maurice.

Dans quelques semaines, les entreprises et les administrations seront appelées à des exercices de défense cyber ; tout comme on pratique les exercices anti-incendie ou de secourisme. Une société informatique sud-africaine spécialisée dans ce domaine a été chargée d’organiser une sorte de manœuvre à grande échelle.

Elle emploiera des hackers, des virtuoses du piratage de réseaux d’ordinateurs. Ils vont simuler des attaques, et les informaticiens mauriciens devront apprendre à les contrer dans un laps de temps le plus court possible.