publicité

Mayotte : Les syndicats lancent une alerte sur des dérives au Conseil départemental

L’Intersyndicale CFDT, INTERCO,SUD Solidaires, CGTMA, CFE CGC, FO, a dénoncé, au cours d’une conférence de presse, mardi, des dysfonctionnements et des dérives au Conseil départemental. Le manque de maîtrise de la masse salariale continue de plomber la situation financière du département

© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO DIASAMVU
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO DIASAMVU
  • Par Emmanuel Tusevo
  • Publié le , mis à jour le

Askandari ALLAOUI, Directeur du Syndicat CFE/CGC et porte - parole de l’intersyndicale fait état des écarts considérables  constatés entre les ambitions et les objectifs du plan de redressement financier déclinés par la nouvelle majorité et les actes concrets.
" Malgré le plan de redressement mis en place, l’administration du Conseil Départemental poursuit les pratiques qui ont entraîné le Département dans le gouffre dans lequel il se trouve.", a t- il indiqué.
 
Askandari ALLOUI indexe particulièrement, selon ses termes :
 
  • Des recrutements à outrance
  •  
  • L' absence de volonté de maîtriser la masse salariale
  •  
  • La production des faux et usages de faux dans les actes administratifs
  •  
  • La mise au placard de certains cadres

 Il donne l' exemple une délibération du 4 février 2016 concernant la création des postes.
 
" Le rapport dit que ce projet est passé en commission technique du 22 juillet..., je le dis et j’ai les preuves, ce projet n’est jamais passé en aucune réunion de commission technique, alors qu’à travers cette délibération, on a procédé à plusieurs recrutements en externe. Ce sont des pratiques qui se font et s’aggravent.", martèle Askandari ALLAOUI.
 
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO DIASAMVU
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO DIASAMVU
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO DIASAMVU
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO DIASAMVU
Les syndicats du Conseil départemental n’envisagent aucun mouvement de grève pour l' instant mais ils disent avoir interpellé le préfet et les autres instances de contrôle afin d’éviter des blocages dans l’avenir.
 
L’Intersyndicale déplore aussi le manque de dialogue social et  l’opacité adoptée comme stratégie de gouvernance.
 

 EN AUDIO :

© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO DIASAMVU
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO DIASAMVU
Askandari ALLAOUI, Directeur du Syndicat CFE/CGC et porte - parole de l’intersyndicale

Quelle place pour les instances consultatives dans la construction du service public ?

Situation fiancière très tendue du Département de Mayotte

Déficit manifeste de cohérence et de logique dans les décisions politiques

Le mystère insoluble des agents et ouvriers territoriaux de Mayotte AOTM

Propos recueillis par EMMANUEL TUSEVO DIASAMVU


 
 
 
 
 
 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play