Les agents de l'ARS en guerre contre le moustique dans la commune de Mtsamboro

maladie mtsamboro
ARS
©Chafika Salim Mkou
Après avoir constaté une recrudescence de cas de dengue dans la commune de Mtsamboro, les agents de la lutte anti-vectorielle de l’Ars ont investi le terrain.
 
Les agents de l’ARS sont sur le pied de guerre dans les villages de M’tsamboro et Hamjago pour éradiquer les gites larvaires. 36 cas de dengue ont été répertoriés. Une recrudescence soudaine du virus qui pousse l’ARS à employer les grands moyens. Une recrudescence de la maladie due entre autres aux déchets accumulés dans les villages.
ARS
©Chafika Salim Mkou
Les réserves d’eau sont aussi une source de propagation de la dengue. Des réserves d’eau qui doivent être vidées. Et même si les habitants connaissent les bons gestes, ils ne les ont pas tous adoptés. Des habitants cependant très à l’écoute et réceptifs des recommandations données.
Plusieurs pulvérisations d’insecticides ont été réalisées autour des foyers concernés par la maladie. Le maire de la commune de M’tsamboro appelle ses administrés à faire des efforts. Le service technique de la mairie est également mobilisé.
moustique

L’ARS appelle l’ensemble de la population de Mayotte à faire attention à certains symptômes , surtout en cette saison des pluies très propice aux maladies vectorielles. En cas de forte fièvre, de maux de tête, de douleurs musculaires ou d’une sensation de très grande fatigue, n’hésitez pas à vite consulter un médecin.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live