Pénurie de gazole en Union des Comores

océan indien
Corona Comores
A cause du manque de gazole, le pays connait une baisse de la mobilité ainsi que de la fourniture électrique.

Une pénurie de gazole en Union des Comores qui a débuté depuis près d’une semaine paralyse le pays.  Conséquence de cette pénurie, mobilité réduite et fourniture électrique en baisse. La livraison des matériaux de constructions attend un retour à la normale pour reprendre. Un pétrolier est attendu pour le 04 août prochain. 

A Moroni, les embouteillages monstres ont laissé la place à une circulation fluide. Depuis mercredi dernier, il y a une pénurie de gazole. Aux abords des stations-services rationnées, des files interminables de véhicule espèrent recevoir quelques litres de carburant. Certains y passent plusieurs heures en vain.

La majorité des véhicules qui font du transport en commun ont une motorisation diesel.  Cette pénurie impacte fortement la population, qui a de plus en plus de mal à se déplacer. 

Le patron de la société des hydrocarbures a annoncé l’arrivée d’un pétrolier le 04 aout. Selon Oumara Mgomri, il devait arriver ce 1er août mais a été retardé à cause du mauvais temps. La pénurie, elle, a débuté le 28 juillet.

En attendant, les délestages sont plus fréquents et durent plus longtemps. La livraison des matériaux de construction se fait très difficilement. Certains estiment qu’il est temps de libéraliser l’importation des hydrocarbures qui demeure un monopole d’Etat.