Plusieurs cas de dengue signalés à M’tsamboro/Hamjago : l’ARS intervient et appelle à la vigilance.

dengue
Dengue ARS
La saison des pluies est propice à la prolifération de moustiques responsables de plusieurs maladies vectorielles, comme la paludisme, le chikungungunya et la dengue. Et c’est justement la dengue qui sévit en ce moment à Mtsamboro dans le Nord de l’île.
Depuis le 16 décembre, 15 nouveaux cas de dengue ont été signalés à Mayotte, dont 13 à M’tsamboro/Hamjago. Pour éviter que de nouveaux foyers de dengue se développent, l’ARS intervient fortement sur le terrain auprès des populations de la commune. Elle appelle chacun à la vigilance et à la mobilisation pour stopper toute propagation.
 

L’ARS auprès de la population de M’tsamboro

Les agents du service de Lutte Anti Vectorielle (LAV), reconnaissables à leurs polos bleus au sigle de l’ARS sont intervenus à plusieurs reprises ces derniers jours à M’tsamboro et Hamjago, et y interviendront de nouveau ces prochains jours. En contact direct avec la population, ils identifient précisément les habitations des personnes touchées par la dengue et interviennent auprès de la famille et du voisinage : Ils expliquent avec pédagogie comment se protéger des moustiques, identifient d’éventuels « cas secondaires », font enlever les potentiels gîtes larvaires (récipients, pneus, déchets électroménagers, carcasses de voitures). Les agents de la LAV procèdent ensuite à un traitement insecticide dans un rayon de 50 mètres autour des domiciles concernés.
L’intervention de l’ARS est nécessaire, mais elle ne suffit pas : en ce début de saison des pluies, elle appelle les habitants et les différents acteurs territoriaux à la vigilance, et leur demande de se mobiliser, en adoptant les bons gestes, sans lesquels aucune prévention n’est efficace.
 

RAPPEL : Qu’est que la dengue ?

La dengue est une maladie qui se transmet à l’homme par des piqûres de moustiques. Il arrive que la pathologie prenne des formes graves, il est donc essentiel de bien se protéger.
 
Dengue

Les bons gestes pour lutter contre la dengue
  •  Geste n°1 : « Se protéger des piqûres de moustique »
Le moyen le plus efficace pour se protéger des piqûres de moustique est de porter des vêtements à manches longues, d’appliquer des répulsifs cutanés et d’utiliser des moustiquaires pour dormir. Le moustique porteur de la dengue est actif le jour et principalement le matin et le soir. 
Attention ! Si le moustique pique une personne malade, il devient contaminant et peut transmettre la maladie à une personne saine. C’est pourquoi les personnes souffrant de la dengue doivent tout particulièrement se protéger des piqûres de moustiques.
 
  • Geste n°2 : « Eliminer l’eau stagnante »
Les moustiques se multiplient en pondant leurs oeufs dans les récipients et objets contenant de l’eau. Pour lutter contre la prolifération des moustiques, il faut supprimer ces gîtes larvaires, ou les vider chaque semaine. 
  • Geste n°3 : « Consulter un médecin en cas de symptômes » 
Les symptômes qui doivent conduire à consulter son médecin sont :
- une forte fièvre 
- des maux de tête 
- des douleurs musculaires et/ou articulaires 
- une sensation de grande fatigue. 

Le médecin pourra établir un diagnostic rapide et s’assurer d’une prise en charge adaptée pour limiter les formes graves.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live