publicité

Une prière contre la violence au lycée de Kahani

Le collectif des citoyens avait appelé à une prière devant le LEP de Kahani. La population n’a pas été nombreuse au rendez-vous. Le maire de Ouangani a accusé les grands élus de ne pas s'impliquer dans la lutte contre la violence scolaire. 

  • Kalathoumi Abdil Hadi
  • Publié le
Grande prière devant le LEP de Kahani

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play