Les professionnels du tourisme interpellent Emmanuel Macron

tourisme
Tables et  plage vides
Le secteur touristique à Mayotte a connu une légère progression en 2019, avant la Covid 19. Mais ce secteur souffre d’une mauvaise image qui colle encore à Mayotte, celle d’une île peu sure.
 
En 2019, la fréquentation touristique était repartie à la hausse,  + 16% selon l’INSEE. Un niveau jamais atteint, cela malgré les nombreux problèmes techniques rencontrés par la principale compagnie aérienne, Air Austral et après un ralentissement notable en 2018. Une année marquée par les mouvements sociaux. Le tourisme affinitaire reste encore et toujours prépondérant.
Mais le principal frein à un décollage significatif de ce secteur reste l’insécurité et la violence. Les professionnels viennent d’adresser à courrier au président de la République. Avoir un des plus grands lagons fermés au monde, de belles plages ou encore des animaux emblématiques; torues, chauves-souris, makis, ne suffit pas à attirer assez de touristes.