Youssouf Abdallah : « on est sonnés, mais on continue d’assurer le service public »

zakweli chirongui
Youssouf Abdallah, 1er adjoint et maire par intérim de Chirongui
Youssouf Abdallah, 1er adjoint et maire par intérim de Chirongui ©Mayotte la 1ere
Youssouf Abdallah, 1er adjoint et maire par intérim de Chirongui, était l’invité de Zakweli ce jeudi.

« On se demande pourquoi cette précipitation, pourquoi cette sévérité » déclare Youssouf Abdallah à propos de la condamnation et la destitution du maire Andhanouni Saïd ; mais il ne veut pas aller plus loin dans ses commentaires : « on est sonnés, mais on continue d’assurer le service public ».

Le maire par intérim assure que les élus et les personnels de la commune sont déterminés à assurer la continuité et mener à bien les projets en cours, notamment la construction de trois micro-crêches et la rénovation du plateau sportif de Tsimkoura.

« On va se réunir rapidement pour élire un nouveau maire » assure l’élu, « mais cela ne veut pas dire que ce sera au prochain conseil municipal. La préfecture nous guide dans cette démarche ».

Youssouf Abdallah affirme qu’il n’y aura qu’un seul candidat issu de la majorité LR : « Nous sommes LR et le restons. Ce sera un homme ou une femme de notre groupe, nous sommes en pourparlers et nous nous mettrons tous d’accord ». Youssouf Abdallah ne se prononce pas encore sur son éventuelle candidature : « ce n’est pas ma priorité pour l’instant, ma priorité c’est d’assurer la continuité du service public » insiste-t-il.

Youssouf Abdallah, 1er adjoint et maire par intérim de Chirongui, était l’invité de Zakweli ce jeudi.