Maore Solidaire : « Un parti local pour trouver des solutions aux problèmes des Mahorais »

outre-mer politique sada
Anchya Bamana
©Mayotte la 1ere
L’ancienne maire de Sada Anchya Bamana était l’invitée de Zakweli ce mardi ; elle vient de créer un nouveau parti appelé « Maore Solidaire » 
« Dans tous les communes se créent des petits groupes rassemblant les bonnes volontés, nous voulons rassembler tous ces groupes dans une aventure collective au profit de l’intérêt général » explique Anchya Bamana.

Nous devons être attentifs à tout ce que disent les Mahorais, nous devons apporter du renouveau.

L’ancienne élue reproche aux partis traditionnels de ne s’agiter qu’à l’approche des élections, et une fois élus, d’oublier l’intérêt général ». « Maore Solidaire » n’exclut pas des alliances avec d’autres partis, mais elle rappelle que c’est « un parti local pour trouver des solutions aux problèmes des Mahorais ». « Nous devons être une force de proposition vis-à-vis de l’Etat, et ne pas attendre que le Préfet nous dicte ce que nous devons faire ».
 

« LR n’a fait que 11% aux municipales »

A propos de son exclusion des Républicains, Anchya Bamana estime que «l’on a cherché un bouc émissaire ».

Nous étions, le conseil municipal et moi à essayer de déployer notre projet pour la ville de Sada ; je n’étais pas là pour gérer les problèmes et les tiraillements du parti


Elle ajoute : « j’aurais souhaité que les responsables de parti se demandent pourquoi les LR ont eu 11% aux municipales ».
Pour les prochaines élections départementales, Anchya Bamana ne pense pas que « Maore Solidaire » pourra présenter des candidats dans tous les cantons, mais le parti sera représenté « c’est sûr, en tout cas à Sada ».
Anchya Bamana dans Zakweli