Said Ahamadi Raos : « J’ai été le premier maire à avoir détruit des bidonvilles »

zakweli
Raos invité de Zakweli

Said Ahamadi Raos, président du Parti Social Mahorais et ancien maire de Koungou, était l’invité de Zakweli ce mardi.

Said Ahamadi Raos approuve la destruction en cours du quartier « Jamaïque » mais il tient à ajouter : « Il n’est jamais trop tard pour bien faire, mais J’aurais fait les choses autrement. Avec moi, Il n’y aurait pas eu de quartier « Jamaïque ». J’ai été le premier maire à avoir initié  la démolition des bidonvilles, c’était en 2004 ».

Said Ahamadi Raos affirme que la municipalité actuelle « a laissé les population s’installer dans l’anarchie ». Il accuse même la mairie de Koungou de continuer « à encourager les voyous » : « Où est le maire depuis que les gendarmes se font caillasser depuis quatre ans ? ». Il accuse l’équipe municipale actuelle d’être illégitime et d’avoir été élue « grâce à une tricherie », « elle devrait être balayée, comme le quartier de la Jamaïque ».

Le président du PSM indique, enfin, qu’il ne sera pas candidat aux prochaines élections départementales : « Le Parti aura des candidats. Il y a des jeunes, je veux les soutenir. Moi je vais prendre du recul, je me réserve ».