Sébastien Lecornu annonce aux maires une mission à Mayotte sur la jeunesse pour lutter contre la délinquance et la criminalité juvéniles

violence
Sébastien Lecornu

Après les decès de deux lycéens à Mayotte et les barrages dans le Nord pour réclamer plus de sécurité , le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu adresse un courrier aux Maires pour leur assurer de la mobilisation du gouvernement pour la sécurité des Mahorais. 

Voici son courrier 

 

 

Messieurs les Maires, 

Les deux meurtres qui ont eu lieu ces derniers jours sont inacceptables. 

En lien avec le préfet, je suis évidemment avec beaucoup d’attention ce qui se passe. Plusieurs interpellations ont déjà eu lieu et l’autorité judiciaire ainsi que les services d’enquête sont totalement mobilisés. 

Je sais l'émoi que cela a pu provoquer, notamment chez les jeunes Mahoraises et Mahorais qui doivent pouvoir poursuivre leur scolarité en sécurité.

Le préfet, le procureur de la République et le recteur se rendront sur place, à Mtsamboro, et échangeront avec les collectifs et les familles qui se sont mobilisées.

Par ailleurs, le préfet vous recevra tous lundi prochain pour parler de la jeunesse de Mayotte, de ces défis et des réponses qu’il convient d’y apporter.

Par ailleurs, je suis en train de travailler avec le Garde des Sceaux pour proposer rapidement une mission sur la jeunesse avec pour objectif la lutte contre la délinquance et la criminalité juvéniles. Il est impératif d’avoir des réponses judiciaires, sociales et éducatives adaptées dans un territoire où 50 % des habitants sont mineurs.

Cela pourra bien évidement venir nourrir la « Loi Mayotte » dont je vous ai parlé le 31 mars dernier.

On se reparle très vite.

Très amicalement,

Sébastien Lecornu