nouvelle calédonie
info locale

18 mois de prison ferme pour avoir frappé violemment sa sœur et son petit ami

justice
Code pénal. Justice. Tribunal
©NC1ere
C’est la peine prononcée par le tribunal correctionnel à l’encontre d’un jeune homme de 30 ans. Les faits se sont déroulés en juillet dernier à Païta.
Il n’aurait pas accepté la relation amoureuse de sa sœur. C’est ce qui aurait poussé le prévenu à ce déchaînement de violence. Le 8 juillet 2017 à Païta, le jeune homme alcoolisé s’en prend violemment à sa sœur et son beau-frère dans leur sieste. Coups de poing et coups de pieds sont assénés sur les deux victimes. Il les aurait également frappés avec une enceinte acoustique. Les témoins de la scène ont dû intervenir pour arrêter les coups.

Les victimes en réanimation durant deux jours

Inconscient, le beau-frère du prévenu est conduit à l’hôpital. Idem pour la petite sœur du jeune homme auteur des coups. Tous deux ont dû être admis au service de réanimation pendant 48 heures.
La mère de la victime présente à l’audience a déclaré que les traumatismes subis par son fils ne lui permettent plus d’entrer à l’armée.
La victime aurait pu mourir indique le procureur. Il décrit le prévenu comme une personne violente. Il requiert une peine de 3 ans de prison ferme avec mandat de dépôt.
Le tribunal est plus clément. Il le condamne à 18 mois de prison. Le prévenu est allé purger directement sa peine au Camp-Est.
Publicité