publicité

Les aveux des meurtriers présumés de la Rivière Salée

Les quatre jeunes interpellés, après la découverte du corps d’un homme battu à mort dans un chemin du quartier de la Rivière Salée à Nouméa, ont été reconnus comme étant les auteurs présumés des faits.

  • Angela Palmieri
  • Publié le , mis à jour le
Placés en garde à vue depuis mercredi, les preuves sont accablantes contre ces jeunes du quartier qui ont massacré un homme, originaire de Lifou, âgé d’une trentaine d’années, après une soirée de beuverie.

Pas de doute, il s’agit bien d’un crime, particulièrement violent d’ailleurs, les meurtriers présumés se sont acharnés sur la victime, retrouvée dénudée, le corps mutilé par de multiples entailles, probablement des coups de sabre et le crane défoncé à coups de pierre ou par un morceau de bois.

L’autopsie est toujours en cours et pourrait révéler d’autres détails encore plus sordides, actes de torture ou sévices sexuels. La victime, ivre, était venue s’incruster à une fête organisée, rue des colliers blancs, dans le quartier du premier secteur de la Rivière Salée. L’enquête déterminera comment les évènements ont pu prendre une telle tournure, pourquoi cet homme voulant participer à un coup de fête est-il devenu la proie de quatre mineurs enragés ?

Ci-dessous, le reportage de Nathalie Rougeaud et de Cédric Michaut :
Les suites du meurtre de la Rivière Salée

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play