Victorin Lurel en Nouvelle-Calédonie fin novembre

politique
Victorien Lurel, ministre de l'outremer
Victorien Lurel, ministre de l'outremer
Le budget de la mission Outre-mer a été adopté dans une ambiance consensuelle à l’Assemblée Nationale. C’est d’ailleurs, l’un des rares postes bénéficiant d’une augmentation dans le budget pour 2013. 
Lors du débat, le ministre a été interpellé par le député Philippe Gomès sur la question du drapeau commun. Victorin Lurel a confirmé sa venue en Nouvelle-Calédonie, du 23 au 26 novembre.

Tous les groupes ont voté en faveur de ce texte, sauf l’UMP qui s’est abstenue. Un débat qui a débuté par une mise au point du gouvernement sur la défiscalisation en Outre-mer. "Ce budget est le premier du changement pour les Outre-mer", avait affirmé le ministre Victorin Lurel lors de sa présentation. Avec un peu plus de deux milliards d’euros en crédits de paiement, soit une hausse de 5% par rapport à l’an passé et 2,16 milliards en autorisations d’engagements, le budget 2013 va se répartir selon quatre priorités : le logement social et l’amélioration de l’habitat, la relance de l’investissement public, l’insertion professionnelle de la jeunesse et l’emploi.

Dans les prochains jours, le débat sur la défiscalisation risque d’achever définitivement le fragile esprit consensuel,en effet, si la niche fiscale bénéficiant aux investissements en Outremer est bien maintenue en l’état, c’est-à-dire exclue du plafonnement à 10.000 euros prévu pour d’autres niches, elle sera limitée à un an, selon ce fameux amendement déposé par Christian Eckert( PS) rapporteur général du budget à l’Assemblée et adopté mardi en commission des Finances de l’Assemblée. Le débat sur le budget 2013 à l’Assemblée Nationale a d’ailleurs débuté par une mise au point du Gouvernement.

Ci-dessous, le reportage de L.Théatin, W.Kromwel, S. Lonete, P.Herando et B.Blondel :

Victorin Lurel, a annoncé mercredi que la prochaine réunion du Comité des signataires de l’Accord de Nouméa se tiendrait le 6 décembre. Le Ministre des Outre-mer a aussi confirmé sa venue en Nouvelle-Calédonie, juste avant le 10 ème Comité des Signataires, c’est à dire du 23 au 26 novembre. Lors du débat budgétaire à l’Assemblée Nationale, le député Philippe Gomès a de nouveau évoqué la question du drapeau commun mais sauf modification de dernière minute, il n’est pas prévu de débattre sur ce sujet lors du Comité des Signataires.

Ci-dessous, l’intervention du député Philippe Gomès (Calédonie Ensemble) et la réponse du ministre des Outre-mer :