Le Phocéa, l’ancien voilier de Bernard Tapie au coeur d’un scandale

faits divers
Le Phocéa à Port-Vila (NC 1ère)
Le Phocéa à Port-Vila ©NC 1ère
Ce qui fut le plus grand yacht du monde est aujourd’hui au cœur d’un scandale en eaux troubles dans un petit pays du pacifique, le Vanuatu... Un archipel situé au nord-est de la  Nouvelle-Calédonie et à 1750 kilomètres de l’Australie.
C’est un voilier de légende. 72 mètres. 4 mâts et plus de 1000 m2 de voilure. Le Phocéa a connu son heure de gloire sportive avec Alain Colas en 1976 et au début des années 90 grâce à son propriétaire : Bernard Tapie. Mais ce qui fût le plus grand yacht du monde, loué 196 000 euros par semaine, est aujourd’hui au cœur d’un scandale en eaux troubles dans un petit pays du pacifique, le Vanuatu, situé au nord-est de la Nouvelle-Calédonie, à 1750 kilomètres de l’Australie.

Le Phocéa a été arraisonné par les autorités vanuataises, à bord du célèbre voilier, des armes, de l’argent, beaucoup d’argent et surtout la découverte d’un trafic de passeports. Dans cet petit archipel du Pacifique sud, la corruption règne en maître, alors pour environ 8000 euros, il est possible d’obtenir un passeport diplomatique. Une véritable aubaine pour les ressortissants chinois et vietnamiens, qui peuvent ainsi circuler sur toute la planète, protégés par une immunité diplomatique vanuataise. 

En exclusivité les images du Phocéa au Vanuatu avec cette enquête de Sylvain Duchampt et de Nicolas Fasquel de NC 1ère :

Les Outre-mer en continu
Accéder au live