nouvelle calédonie
info locale

Congrès de la Nouvelle-Calédonie: motion de censure rejetée

politique
Le débat sur la TGA au congrès
La motion de censure, déposée par le groupe Calédonie Ensemble pour faire tomber le gouvernement a été largement rejetée vendredi par les élus du Congrès.
Mathématiquement, ce n'est guère une surprise! La motion de censure, déposée par Calédonie Ensemble, n'avait pratiquement aucune chance d'aboutir. Après la démission annoncée de Philippe Gomès du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, le parti qu'il dirige   entendait poursuivre son combat "contre l'absence de collégialité au sein de l'éxécutif calédonien et les retards dans les réformes" en souhaitant faire tomber le gouvernement et son président Harold MARTIN. 
Finalement,seuls 6 élus du Palika de Paul Néaoutyine ainsi que Pascal NAOUNA (UC) ont suivi les 11 élus de Calédonie Ensemble dans cette démarche. 
La motion de censure a donc été rejetée en séance, ce vendredi, par 36 voix contre 18.

Voir ci-dessous le reportage de Dave Waheo-Hnasson et Philippe Kuntzmann

 

Publicité