nouvelle calédonie
info locale

Le déficit chronique de la CAFAT: les comptes de l'assurance maladie sont malades

santé
cafat déficit
©NC 1ère
Les caisses du RUAMM, l'assurance maladie calédonienne sont dans le rouge. En cause, les dépenses de santé qui augmentent régulièrement. La CAFAT a décidé notamment de reporter le financement du futur service d'urgence de la clinique Magnin à Nouméa.
 
Salariés, artisans, ayant droits et patentés, plus de 250 000 calédoniens bénéficient du RUAMM, l'assurance maladie gérée par la CAFAT, intégralement financée par les cotisations salariales et patronales soit environ 60 milliards de francs cfp par an.
 
Mais les dépenses de santé ne cessent d'augmenter, les caisses de la CAFAT sont insuffisantes et en moyenne le déficit annuel est de 2,5 milliards de francs CFP.
 
Pour ne pas aggraver cette situation, la CAFAT vient de décider de suspendre l'ouverture du service des urgences et de ne pas revaloriser certains actes médicaux. Des pansements sur une plaie béante...
 
Le gouvernement de Nouvelle-Calédonie devrait proposer au congrès la mise en place d'un nouvel impôt pour tenter de combler le trou de la CAFAT.
 
 

Les explications de Thierry Rigoureau et de Cédric Michaut de NC 1ère.

 

 

Interrogé par Alexandre Rozga-Lebrun, les précisions de Philippe Ouamba, le directeur général de la CAFAT.