publicité

Chikungunya: 10 "cas autochtones" officiellement recensés (MAJ 1er mai). Le gouvernement distribue 10000 répulsifs gratuits.

3, puis 2 puis 5 nouveaux cas. Le chikungunya semble s'installer en Nouvelle-Calédonie. Pour tenter de faire face à cette nouvelle épidémie, qui s'ajoute à celle de la dengue, le gouvernement a décidé de distribuer gratuitement 10000 répulsifs en urgence et en attend 20000 supplémentaires fin mai.

  • Par Gonzague de La Bourdonnaye
  • Publié le , mis à jour le
Il ne manquait plus que çà! A l'épidémie de dengue qui frappe depuis des mois la Nouvelle-Calédonie (3 morts en 6 mois, des milliers de Calédoniens touchés) s'ajoute désormais le risque d'une épidémie de chikungunya, une maladie qui a sévi dans les années 2000 dans l'Océan Indien et qui avait touché plus de 300.000 personnes en quelques mois et causé la mort de 240 personnes.  
(MAJ 1er mai) 
En Nouvelle-Calédonie, 5 nouveaux cas de "chik", non importés de l'extérieur, ont été détectés aujourd'hui, ce qui porte à 10 le nombre de "cas autochtones" déclarés et reconnus en une semaine. Principales zones touchées: le quartier de Montravel à Nouméa ( 9 cas) et la ville de Poindimé sur la côte-est (un cas).La DASS (services de santé) laisse entendre que le chiffre pourrait être rapidement revu à la hausse.
Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a donc décidé de faire les choses en grand en distribuant , dans l'urgence et de manière gratuite 10.000 répulsifs répartis comme suit: 2000 pour la province des îles, 3000 pour la province-nord et 5000 pour la province-sud (province la plus peuplée ).
Ces répulsifs seront mis à disposition des dispensaires et des services sociaux.Par ailleurs, 5000 moustiquaires pour les enfants en bas âge vont être distribués dans les zones plus exposées, principalement dans les squats.
Le gouvernement calédonien a également confirmé qu'il avait passé commande de 20 000 répulsifs supplémentaires, attendus, sur le territoire, d'ici un mois.

GLB

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play