Coup d’envoi du 13e rallye international de Nouvelle-Calédonie

sports mécaniques
rallye international 2013
©NC 1ère
Les 28 équipages engagés dans le rallye ont entamé la compétition vendredi avec une séance d’essais libres sur une partie de la spéciale de Gadji à Païta. Ils disputeront 17 spéciales, soit 236 km, pendant les deux journées de course samedi et dimanche.
Gadji, Tontouta, puis Tomo, trois sites de spéciales dont l’inédite de Tontouta, et une priorité donnée au spectacle avec des zones d’accueil du public accrues, surtout à Tontouta et Tomo.

Le rallye de Nouvelle-Calédonie propose deux courses en une: la première, internationale, compte pour le championnat Asie-Pacifique des rallyes, la seconde, dite rallye national, compte uniquement pour le championnat de Calédonie des rallyes.

Chez les internationaux, 14 équipages inscrits, dont les deux redoutables Skoda Fabia S 2000 des Finnois Esapekka Lappi et Janne Ferm, d’un côté,  de l’Indien Gauray Gill (vainqueur du rallye de Nouvelle-Calédonie 2012)  et du Kiwi Glenne McNeall qui caracolent en tête du classement provisoire du championnat Asie Pacifique. Dans cette catégorie, on retrouve plusieurs Calédoniens dont Jean-Louis Leyraud ou Philippe Blanche. Dans le rallye national, Alexis Barbou fait figure de grand favori.

essais rallye international de nouméa
©NC 1ère
Première spéciale samedi matin à Païta, et finish dimanche après-midi avec la cérémonie de remise des prix à l’Arène du sud : les rescapés de la poussière y seront sacrés..

Le PC course est installé à l’Arène du sud de Païta, le parc coureurs y figure aux côtés des officiels.

Des images dans les éditions du journal télévisé du weekend et un résumé dans le Mag des Sport diffusé lundi à 20 heures sur NC 1ère.