La pénurie aux Îles: départ d'une barge chargée de carburant à destination de Maré

transports
Départ de la barge de ravitaillement pour Maré
©NC 1ère
Maré plus que jamais touchée par la pénurie! La centrale électrique de Tadine n'avait presque plus de carburant, si une barge n'avait pas quitté Nouméa en direction de Maré ce mardi soir, toute l'île aurait été privée d'électricité.
Plusieurs centaines de fûts ont été embarqués sur cette barge affrétée par la Stiles, direction Maré qui souffre de la pénurie de carburant depuis plusieurs mois.

Un dispositif d'urgence, qui ne règle rien à long terme, les habitants des Îles Loyauté et de l'Île des Pins ne supportent plus d'être pris en otages à cause des problèmes de liaisons maritimes.
 
Même si l'initiative privée de livrer de l'essence va permettre de soulager provisoirement la population, c'est tout le système d'approvisionnement des Îles qui doit être restructuré sous l'initiative d'une politique de continuité territoriale.

Avec un bateau en panne, un autre vendu, la liaison maritime reliant Nouméa aux Îles a tout simplement disparu. Une situation qui est aggravée par les carences des liaisons aériennes assurées par la compagnie domestique Aircal.

A Maré, la tension est donc montée d'un cran ces derniers jours, les habitants ne supportent plus de devoir mendier quelques litres d'essence et les professionnels qui ne peuvent plus travailler ont décidé de se regrouper en collectif !


Le reportage au port de Nouméa de Norbert Taofifenua et de Michel Bouilliez de NC 1ère.