Le Pôle d'aide aux victimes d'agressions ou quand police nationale ne rime pas seulement avec répression

justice
Police aide aux victimes
©NC 1ère
Les victimes ne sont pas seules, elles peuvent faire appel au Pôle d'aide aux victimes, une structure de la police nationale en activité depuis longtemps mais encore méconnue. 
Sur place au commissariat central de Nouméa, un policier en civil et une intervenante sociale prêtent main forte à ceux qui ne savent pas vers qui se tourner.
 
En 2012, cette petite structure a aidé 360 victimes dont 78% de femmes et travaille en étroite collaboration avec de nombreuses associations.
 

Le reportage de Karine Arroyo et de Michel Bouilliez de NC 1ère.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live