Un nouvel accord commercial pour 5 ans entre Air-France et Aircalin

éducation
airbusa330-aircalin-191013
La compagnie aérienne de Nouvelle-Calédonie Aircalin et Air France ont signé cette semaine un nouvel accord commercial pour une durée de 5 ans. Au programme: de meilleures connexions via le Japon, la fin de l'escale de Séoul et une offre de sièges plus conséquente! Mais pas... de meilleurs tarifs!
 L'A 380, l'avion mythique du constructeur Airbus, sera désormais utilisé pour transporter quotidiennement les Calédoniens entre le Japon et la France, dans les deux sens. Telle est la conséquence la plus spectaculaire, dès le 27 octobre prochain, du nouvel accord commercial récemment signé entre la compagnie aérienne de la Nouvelle-Calédonie (Aircalin) et Air France. Un accord signé pour cinq ans et qui offrira également de nouvelles possibilités de correspondances à partir du Japon, vers l'Europe mais aussi vers l'Asie. Ce nouveau dispositif devrait notamment plaire à la clientèle d'affaire, jusqu'ici frustrée de devoir passer la nuit à l'aéroport de Tokyo pour "attraper" une correspondance vers le reste de l'Asie...
Les liens entre Aircalin et l'alliance Skyteam sont également conservés. Et notamment le programme de fidélisation Flying Blue ou encore la représentation d'Air France, à Nouméa, alors que des rumeurs contraires circulaient depuis des mois à Nouméa.
C'est donc une évolution sensible de l'accord-cadre signé en juin 2000 et, chaque fois prorogé depuis, car il offre désormais plus de souplesse à la compagnie calédonienne et permet une offre de sièges plus conséquente pour les passagers calédoniens qui sont près de 120000 à utiliser, chaque année, ce trajet entre Nouméa et Paris.
Seul regret: l'absence d'annonces spécifiques sur une baisse des tarifs aériens, particulièrement élevés pour les ménages, entre la Nouvelle-Calédonie et l'hexagone. En revanche, l'évolution des relations entre les deux compagnies devrait apporter une réelle bouffée d'air frais à la compagnie Aircalin, structurellement déficitaire.

GLB

A voir également les interviews des responsables d'Air-France et d'Aircalin (le Pdt du CA Bernard Deladrière) dans ce reportage signé Nathalie Rougeau et François Brauge: