publicité

L'actualité en bref de ce vendredi 8 novembre

© NC 1ère
© NC 1ère
  • Par Angela Palmieri
  • Publié le , mis à jour le

La province sud dans le rouge 

 
Prévisions budgétaires moroses pour 2014 en province Sud. C’est ce qui ressort du débat d’orientation budgétaire qui se tenait jeudi. 
Si depuis trois ans, la situation financière de la province s’est révélée meilleure que prévu, la baisse des cours du nickel et plus globalement l’enlisement de la crise mondiale font prévoir un manque d’environ 4 milliards de francs cfp du côté des recettes. 
En cause, principalement, la baisse de la dotation versée par la Nouvelle-Calédonie mais plusieurs élus ont de nouveau pointé la clé de répartition lors du débat. 
Premier domaine à faire le frais de cette rigueur, les dépenses de fonctionnement de la province qui devraient de nouveau baisser. Par ailleurs, le recours à un emprunt d’environ 7 milliards de francs a également été évoqué. 
 
 

George Naturel en campagne

 
Georges Naturel est officiellement entré en campagne pour les municipales. L’actuel maire de Dumbéa a inauguré une permanence de campagne du côté du Col de Tonghoué. 
Objectif affiché : "faire de Dumbéa une commune qui se suffit à elle-même où chacun peut dormir, manger, travailler et s’amuser, où chacun peut vivre et s’épanouir… "
 
 

Favoriser la réinsertion

 
Favoriser le placement des détenus en milieu ouvert, c’est la volonté affichée par le service d'insertion et de probation des prisonniers.
Jeudi, une convention a été renouvelée entre le SPIP et la direction de la sécurité publique qui confie régulièrement et depuis 1997 des travaux d’entretien, de maintenance et de peinture à un ou deux détenus en échange d’une rémunération .
Ce dispositif, réservé aux détenus dont les peines sont inférieures à deux ans, leur permet de préparer au mieux leur insertion. 
Le nouveau directeur du SPIP, Frédéric Subileau envisage d'étendre ce type de placements extérieurs aux structures territoriales mais aussi aux tribus. 
 
 

Le coup de fusil de Victorin Lurel

 
La vente des armes peut-être bientôt plus stricte. 
Mercredi lors de la séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale, Victorin Lurel, ministre des Outre-mer a annoncé que l’exécutif national envisage "d’être beaucoup plus restrictif dans le régime spécifique des armes et des munitions qui sera appliqué en Nouvelle-Calédonie". 
Une mesure qui devrait être appliquée avant le 1er janvier 2014.
 

Budget de la mission Outre-mer

 
A Paris toujours, les députés ont adopté le budget de la mission Outre-mer dans la nuit de mercredi à jeudi. Un budget en hausse avec plus de 2 milliards d’euros, soit plus de 240 milliards de francs cfp. 
Ce budget servira à financer des projets dans tout l’Outre-mer français.
En Nouvelle-Calédonie, il participera notamment à la construction des lycées de Pouembout et du Mont-Dore à hauteur de 11 milliards de francs CFP. 
Lors des débats, le député Philippe Gomès a plaidé pour la création d’un IUT, un institut universitaire de technologie en Nouvelle-Calédonie. Il a également demandé des garanties concernant la calédonisation de la fonction publique régalienne. 
 
 

Beach security

 
C’est à partir de samedi que la mairie de Nouméa met en place son dispositif de surveillance des plages.
Jusqu’au 20 avril les maîtres nageurs sauveteurs seront de retour sur la Baie des Citrons et au Château Royal à l’Anse Vata prêts à intervenir en cas de problème. 
Par ailleurs, toujours dans une démarche sécuritaire, la mairie a annoncé l’installation de caméras de surveillance ainsi que d’éclairage supplémentaire à la Baie des Citrons. 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play