Vale NC: suspension de la production de l'Usine du Sud

environnement
VALE NC arrêt de la production
©NC 1ère
Avec l'arrêt du "Grand Tuyau", le parc à résidus de Vale NC a atteint ses limites. L'Usine métallurgique est donc provisoirement contrainte d'arrêter sa production. L'observatoire de l'environnement de Nouvelle-Calédonie a effectué des prélèvements dans la mer de manière indépendante.

L' Usine du Sud suspend sa production


Selon Vale NC, les investigations se poursuivent sur la zone du tracé du "Grand tuyau" avec pour objectif de réaliser une reconnaissance complète des 21 km d’émissaire.
 
Une rupture a été localisée au niveau du diffuseur de l’effluent qui pourrait être antérieure à l’événement du 11 novembre. Les enquêtes sont en cours afin d’établir la datation, de définir les causes de la rupture et les pistes de réparation.

Point de cassure du grand tuyau
©NC 1ère

Le déversement dans l'émissaire marin ayant été arrêté dès la découverte par le navire"Betico" d'un morceau de tuyau à la dérive, le volume de stockage du parc à résidus de Vale NC a atteint ses limites.

L'Usine du sud  a donc été contrainte de stopper sa production. La durée de l’arrêt dépendra du temps nécessaire à la remise en service de l'émissaire marin.
 

Une mission indépendante de l' Oeil

 
L’Oeil, l'observatoire de l'environnement en Nouvelle-Calédonie a diligenté une mission d’observation afin d’évaluer, de manière indépendante, la qualité de l’eau de mer.
L’objectif de cette mission, réalisée avec le bureau d’études Soproner,est de mesurer la qualité physico-chimique de l’eau de mer à proximité de l’émissaire marin.
 
Au regard des éléments entrant dans la composition de l’effluent, de ce qu’il est possible de détecter et de quantifier, les paramètres mesurés sont la concentration en manganèse, en nickel, en sulfate, ainsi que la turbidité.
 
Les prélèvements de l'Oeil ont été effectués au niveau d’une dizaine de points d’échantillonnage encadrant le diffuseur et jusqu’aux abords de la baie Kwé et de Port Boisé ce jeudi après-midi.
Les résultats détaillés de l’étude seront communiqués après analyse des échantillons, d’ici un mois.
 

Toujours pas d'explications précises 
 

La réunion à huis clos organisée à la province sud ce jeudi après-midi qui rassemblait l'exécutif de l'institution, des responsables de Vale NC, l'observatoire de l'environnement en Nouvelle-Calédonie et les associations environnementales a permis d'apprendre que l'émissaire marin est en fait brisé à deux endroits et que le système d'alerte n'a pas fonctionné.
Vale NC n'est pas encore en mesure de fournir des explications précises sur l'origine de ces défaillances techniques...