nouvelle calédonie
info locale

Province sud: moralisation de l'action publique et lisibilité du secteur touristique

politique
province sud 05/12/13
©NC 1ère
Moralisation de l’action publique et lisibilité du secteur touristique, ces deux thèmes ont fait l’objet de délibérations adoptées ce jeudi en assemblée de la province sud. Elles ont été votées sans difficultés. 
La province sud souhaite poursuivre son travail sur la transparence de l’action publique. Après la création d’une cellule de contrôle de gestion en 2010 et la parution d’un rapport annuel d’activité l’an passé, elle a décidé d'intervenir sur l’attribution des marchés publics.

Toutes les commandes d’un montant égal ou supérieur à 8 millions de francs CFP feront désormais l’objet d’un contrat solennel et une charte de déontologie de l’acheteur public sera éditée. L’institution s’engage par ailleurs à la création d’une cellule de la transparence de l’action publique. Un partenariat avec un organisme spécialisé est envisagé.

L’assemblée s’est également penchée sur le secteur du tourisme. Un projet de classement des établissements hôteliers de la province sud a été adopté. Il prévoit notamment une grille de 250 critères pour permettre aux hôtels et résidences de demander volontairement un classement qui sera valable pendant trois ans. Seuls les mieux notés profiteront des actions de communication.

Selon une étude de l’agence métropolitaine Atout France, un tiers des établissements de tourisme en province sud n'est  pas classé et un quart ne répond pas à la demande internationale.

En tout 35 établissements touristiques sont recensés en province sud.
Publicité