Hausse du prix de la viande: des dérogations qui secouent le gel des prix en Nouvelle-Calédonie

vie chère
boucherie viande NC
©NC 1ère
La réglementation en vigueur pour lutter contre la vie chère prévoit des dérogations afin de permettre aux commerçants d'augmenter leurs tarifs. Six opérateurs dans le secteur de la viande ont obtenu gain de cause. Les prix vont augmenter de 2% à 9% à partir de la semaine prochaine.
Après les manifestations contre la vie chère,  une réglementation a été adoptée par les élus de Nouvelle-Calédonie avec comme mesure principale: le gel des prix.... 
 
Mais la majorité des Calédoniens ignorait sûrement que des dérogations existaient afin de permettre de décider ou non d'augmenter les prix d'un produit de consommation. Il n'y a pas eu de publicité, pas de jolies étiquettes affichées partout, sur cette possibilité de contourner la notion de gel des prix après l'étude de cas particuliers!
 
Depuis le début de l'année, l'OCEF, toujours en situation de monopole, achète les carcasses plus chères aux éleveurs( +30 francs par kilo) et donc logiquement elle les revend à un prix plus élevé aux bouchers (+45 par kilo)...
 
Après la mise en place de cette nouvelle donne, six opérateurs (laboratoire de découpe, entreprises de transformation et deux bouchers) ont fait valoir leurs droits à la "dérogation".
 
Autrement dit, ils ont déposé un dossier auprès de la direction des affaires économiques pour obtenir l'autorisation d'augmenter le prix de la viande à la revente dans leur commerce.
 
Ces requêtes ont donc été validées et en fin de semaine prochaine les augmentations seront visibles dans leurs étals. Elles varieront entre 2 et 9%.
Ce sont les beaux morceaux, ceux qui sont déjà les plus chers, qui seront surtout concernés par la hausse...
 

Le reportage d'Isabelle Braouet et de Philippe Huneau de NC 1ère.

 
Il faut savoir que la possibilité d'obtenir une dérogation pour valider une augmentation du prix de vente ne concerne pas uniquement le secteur de la viande. Une dérogation a aussi été accordée à un revendeur qui commercialise les pommes de terre sur les Loyauté. Le prix du filet a augmenté de 25 francs aux Îles!