A Nouméa, "l'ouverture" Yanno-Briault ne plaît pas à tout le monde

élections municipales
Résultats du premier tour des municipales de Nouméa
Résultats du premier tour des municipales de Nouméa ©NC1ère
Après la "mascarade", le "mariage pour le pire". Sonia Lagarde, candidate aux élections municipales à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, n'a pas de mots assez forts pour qualifier la fusion des deux listes de ses adversaires Gaël Yanno et Gaby Briault. 
Les rumeurs sur la fusion entre la liste de Gaël Yanno et Gaby Briault circulaient depuis dimanche soir, à l’annonce des résultats du premier tour des municipales. Les ennemis d’hier ont donc semble-t-il enterré la hache de guerre pour tenter de conquérir la mairie de la capitale. 
 
« J’ai souhaité uniquement que ce geste d’ouverture se fasse sur Nouméa dans un cadre municipal avec des objectifs municipaux pour pouvoir rassembler le plus largement possible les Nouméens. C’est ce qu’ils attendent », expliquait Gaël Yanno au micro de NC1ère. 
 
Si on ne peut parler de programme commun, les deux hommes semblent s’être retrouvés sur de nombreux points. « On a la même volonté et finalement des programmes qui sont assez proches », ajoutait Gaby Briault, qui se retrouve en septième position sur la liste « Union pour Nouméa ». 
 
Sonia Lagarde, tête de liste de « Avec nous ça va changer », qui avait qualifié le rapprochement des deux politiciens de « mascarade » avant que celui-ci ne soit confirmé, confirme ses dires : « On a assisté au mariage de deux adjoints, Briault et Yanno, dans le dos du maire. » Avant de conclure : « Quand on se marie, on a tendance à dire que ça sera pour le meilleur. J’ai envie de dire ici que c’est pour le pire ». 
 
Retrouvez le reportage en images de Caroline Antic-Martin et Maurice Segu :

Les alliances pour le second tour des municipales à Nouméa 25/03/14 from NC 1ère web on Vimeo.