nouvelle calédonie
info locale

La réponse de Pierre Frogier à Georges Pau-Langevin

politique
Pierre Frogier
©NC 1ère
Dans une lettre ouverte datée de ce 30 avril, le sénateur répond à la Ministre de l'Outre-mer qui a qualifié de « curieuse » la proposition formulée par Pierre Frogier de créer une cellule dédiée à la Nouvelle-Calédonie, directement rattachée à Matignon.
« C'est une position un peu curieuse. Les ministères peuvent effectivement changer, mais le ministère des Outre-mer ne change pas plus vite que les autres. » Voici ce qu'a précisément répondu la nouvelle locataire de la rue Oudinot George Pau-Langevin, à nos confrères des Nouvelles Calédoniennes, qui l'interrogeaient dans leurs colonnes sur cette demande de Pierre Frogier. Le président du Rassemblement s'est donc empressé de répondre à la ministre, s'étonnant tout d'abord que la ministre des Outre-mer ait donné cette interview en période électorale. Le sénateur de la Nouvelle-Calédonie y exprime ensuite son regret de ne pas avoir été contacté par la nouvelle locataire de la rue Oudinot depuis sa prise de fonction, rencontre qui aurait justement été l'occasion de lui expliquer « sa vision des choses ». Et Pierre Frogier de poursuivre « dans la période cruciale qui s'ouvre pour la Nouvelle-Calédonie, il est essentiel que nous disposions du coté de l'Etat, partenaire de l'Accord de Nouméa, d'interlocuteurs stables, qui connaissent notre territoire, son histoire et son organisation. »
Le sénateur de la Nouvelle-Calédonie qui termine en relevant que la position sur la marge d'autonomie des Provinces en matière de nickel prônée dans ce même entretien par la ministre des outre-mer, est contradictoire avec les conclusions du Comité Stratégique Industriel en faveur d'une stratégie du nickel à l'échelle du pays.
Un tâcle diplomatique pour souligner une nouvelle fois la nécessité de garantir la continuité du suivi du dossier calédonien à Paris.
 
Publicité