Campagne de prévention contre le RAA: une pathologie potentiellement mortelle

santé
carnet de santé NC
Chaque année, une échographie cardiaque est réalisé sur plus de 4500 élèves de CM1 de Nouvelle-Calédonie ©NC 1ère
Chaque année, entre 100 et 150 cas sont dépistés en Nouvelle-Calédonie. Le rhumatisme articulaire aigu est l'une des graves conséquences d'une angine mal soignée. Les populations autochtones du Pacifique sud sont les plus touchées par cette maladie qui a pour cible principale les enfants.
Le rhumatisme articulaire aigu (RAA) ou maladie de Bouillaud, est une complication inflammatoire retardée des infections des voies aériennes supérieures par le Streptocoque β-hémolytique du groupe A.
 
Le RAA peut entraîner à moyen et long terme une maladie des valves cardiaques avec un risque vital.
Le rhumatisme articulaire aigu touche majoritairement les enfants et les adolescents, et représente une pathologie dont les conséquences sont particulièrement lourdes. 
 
Dans le Pacifique Sud, la cardiopathie rhumatismale et le rhumatisme articulaire aigu demeurent fréquents, plus particulièrement chez les populations autochtones, le taux de mortalité reste élevé en Nouvelle-Calédonie. Entre 100 et 150 nouveaux cas sont découverts chaque année.
 . 
En règle générale, la population est peu informée de l’importance du traitement des infections des voies aériennes supérieures et le recours aux consultations médicales n’est pas systématique pour ce type de pathologie. 
 
Les autorités sanitaires de Nouvelle-Calédonie (DASS) ont donc mis au point plusieurs programmes de prévention et de détection cette pathologie.
 
Chaque année en Nouvelle-Calédonie, 4500 élèves de CM1 ont droit notamment à une échographie cardiaque.
 

Le reportage de Nathalie Rougeau et de Maurice Ségu de NC 1ère




 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live