Un polynésien impliqué dans le Qatargate?

coupe du monde
itv Temarii scandale
©Polynésie 1ère
The Sunday Times a publié une enquête qui accuse un ancien haut responsable Qatari d'avoir corrompu plusieurs représentants de la FIFA pour soutenir la candidature du Qatar pour le Mondial 2022. Parmi les personnes mises en cause par le journal britannique, un Polynésien, Reynald Temarii...
Dans cette enquête publiée par le  Sunday times,  le nom de Reynald Temarii apparaît plusieurs fois...

Avant d'être " banni à vie", Mohamed Bin Hammam présidait la fédération asiatique au sein de la Fédération internationale de football. En distribuant plus de 500 millions de francs cfp (4,2 millions d'euros) il aurait corrompu plusieurs représentants de la FIFA, essentiellement africains, afin d'obtenir leur soutien à la candidature du Qatar pour l'organisation de la Coupe du monde 2022...

Selon le journal britannique le Polynésien , Reynald Temarii aurait encaissé plus de 35 millions de francs cfp (305000 euros).

Dans le journal télévisé de Polynésie 1ère, Reynald Temarii a démenti ses accusations en expliquant que l'argent de Mohamed Bin Hamman a servi à payer son avocat...
 

Le reportage de nos confrères de Polynésie 1ère

Selon les révélations  publiées il y a quelques heures par " The Telegraph", un autre français, mondialement connu, pourrait lui aussi être impliqué dans ce scandale, il s'agit de Michel Platini...

Les Outre-mer en continu
Accéder au live