nouvelle calédonie
info locale

L'actu calédonienne en bref de ce mardi 29 juillet 2014

l'actu calédonienne en bref vendredi 20 juin
©NC 1ère

Des croisiéristes depuis 30 ans...

Les habitants de l’île des Pins fêtent aujourd’hui 30 ans de présence régulière de paquebots. Le comité Kunié Croisières organise plusieurs animations pour cette journée: un spectacle du groupe de danse Olobatr dès 10 heures pour accueillir les invités, mais aussi une course de pirogue et une exposition sur l’histoire des paquebots à l’Île des Pins. Pour rappel, chaque arrivée de croisiéristes représente 300 à 400 000 francs cfp de dépenses sur l’Île des Pins.
 
 

L'UCF et le Front national dénonce les propos de Rock Wamytan

L' Union pour la Calédonie dans la France et le Front National montent au créneau pour dénoncer les propos de Roch Wamytan sur NC1ère Télé. Le grand chef de la tribu de Saint-Louis avait notamment déclaré que la population de la tribu subissait un harcèlement journalier de la part des forces de l’ordre.

Le FN dans un communiqué répond je cite que " Rock Wamytan semble amnésique devant les tirs à balles réelles et les exactions commises régulièrement à l’encontre des habitants du Mont-Dore". Bianca Hénin conteste également la demande formulée par Roch Wamytan de fournir des moyens juridiques et d’ordre public aux coutumiers. Le communiqué indique qu’il s’agit d’un "appel déguisé pour le transfert définitif des compétences régaliennes". Un transfert que le FN refuse catégoriquement.

De son côté, l'UCF considère que "ces déclarations sont inacceptables et doivent être condamnées avec force" et renouvelle son" soutien sans faille aux gendarmes et aux pompiers qui réalisent un travail exemplaire, depuis maintenant plusieurs mois, dans des conditions d'une grande sensibilité". Enfin l'Union pour la Calédonie dans la France rappelle à Roch Wamytan que "les victimes ne sont pas les quelques délinquants dont il fait état, mais bien les milliers de Calédoniens qui subissent des caillassages réguliers et des agressions physiques et à qui l’élémentaire liberté de circulation est refusée."
 

Polémique rond-point Berthelot

La suppression du rond-point Berthelot à Nouméa est suspendu. Le nouvel exécutif compte prendre son temps sur ce dossier épineux. Ce projet fait partie du plan de réorganisation de Nouméa pour fluidifier le trafic mais il manque toujours une passerelle pour les piétons et l’augmentation du trafic dans la Vallée du Tir n’est pas mesurée. La municipalité envisage la fermeture provisoire du rond point a titre expérimental et par la suite, la fin des travaux de l’itinéraire de délestage.
 

Démontage du péage de Tina

La déconstruction du péage de Tina est en cours. Il s’agit de démonter les portiques, dalles et poteau en béton de l’ancien péage fermé il y a sept mois. La fin du chantier est prévue pour fin août. Mais les principaux travaux réalisés la nuit auront lieu cette semaine. Ils sont prévus mercredi et jeudi soir dans le sens Mont-Dore – Nouméa. Une sortie sera proposée au niveau de l’échangeur de la petite Normandie
 

Réouverture du Lycée Père Guéneau

Respect et sagesse, ce sont les mots adressés lundi des 380 élèves du Lycée Père Guéneau à Bourail qui retrouvaient leur établissement deux semaines après l’incendie qui a détruit 80% du bâtiment administratif. Plusieurs personnalités sont intervenues lors d’une célébration des valeurs de la DDEC. Le Pasteur jacques Waïtéa, le Pere Rock Apikaoua, mais aussi grand chef Pascal Sihazé. Il a demandé aux jeunes d’être attentifs à la parole de la coutume, de leurs parents et de l’évangile. Sur le plan scolaire, l’encadrement du Lycée Père Guéneau planche sur différentes pistes de réflexion pour le rattrapage des cours. 
Bourail où le collège Sacré Cœur a lui été visité dans la nuit de dimanche à lundi. C’est la salle des professeurs qui a été cambriolée, de l'argent et des ordinateurs portables ont été volés. 

Fin du ramadan

Les célébrations marquant la fin du jeûne du ramadan ont été organisées lundi à la Vallée des colons. 400 personnes sur les 5000 musulmans  que compte la Calédonie étaient réunies à la mosquée. L’imam Mustapha Hamid a présidé la prière et  le repas qui a suivi où chaque communauté avait apporté sa spécialité culinaire. La période de jeûne a débuté le 29 juin dernier et s’est achevé dimanche.
 
Publicité