Fin de l'exercice interarmées Croix du Sud (MAJ)

croix du sud
fin croix du sud- 050914
©NC1ère
L'opération multinationale interarmées "Croix du sud" s'est achevée vendredi avec le scénario de l'évacuation de réfugiés victimes d'une catastrophe naturelle sur Lifou. A suivre deux reportages réalisés sur place à Lifou ( MAJ).

1300 hommes mobilisés, 12 nations représentées, l'opération interarmées, menée tous les deux ans par les FANC (Forces Armées de Nouvelle-Calédonie) semble avoir été, de l'avis de tous les participants , un grand succès. (VOIR ICI)
Une coordination impeccable, malgré une météo capricieuse et la présence de 12 pays avec plusieurs langues, l'anglais et le français étant les plus pratiquées durant l'exercice.
Comme prévu, après LA FOA , c'est à Lifou que s'est achevé l'exercice "Croix du Sud" où les militaires engagés devaient évacuer des réfugiés victimes d'une terrible catastrophe naturelle ayant touché cette île quelques heures plus tôt.

Retour en images sur le dispositif prévu si un tel cas de figure venait à se présenter un jour, avec le reportage, à Lifou, de Nadine Goapana et de Michel Bouilliez:


 

La fin  de l'opération Croix du Sud à Lifou (suite) :



Le bilan de l'opération avec le général Luc de Revel, commandant supérieur des FANC (Forces Armées de Nouvelle-Calédonie), lors d'un entretien radio avec Angélique Souche:







Les Outre-mer en continu
Accéder au live