nouvelle calédonie
info locale

Mort suspecte à bord d’un bateau de pêche de Navimon

faits divers
navire katia
Le bateau de pêche "Katia" de Navimon sur les quais de Nouméa ©NC 1ère
Il y a une dizaine de jours, l'un des navires de pêche de l’entreprise Navimon est rentré au port de Nouméa avec à son bord un cadavre. L'information est resté jusqu'à aujourd'hui très discrète. La justice a décidé d’ouvrir une enquête.
Il y a une dizaine de jours, le navire Katia de la compagnie Navimon revient à bon port, à son bord les marins mais aussi un corps sans vie …
 
L’homme retrouvé mort n’est pas un salarié de la société de pêche. Selon nos informations, ce Calédonien travaillait pour la CPS (Communauté du Pacifique Sud). Embarqué sur le bateau avec le reste de l’équipage, son travail consistait à établir des statistiques sur la pêche du thon. La Communauté du Pacifique Sud a en effet mis en place un programme concernant la pêche hauturière, notamment afin d’obtenir des données sur la pêche du thon à l’aide d’observateurs. 
 
A l’arrivée du Katia, les premières constatations laissent penser à un suicide, c’est pourquoi sitôt le corps débarqué, le Katia repart en mer …
 
Mais au fil des jours, le doute s’installe sur les causes du décès. Le parquet de Nouméa a donc décidé de faire revenir le bateau et de le consigner ici jusqu’à nouvel ordre sur les quais de Nouméa.
L’enquête confiée à la gendarmerie maritime est actuellement en cours. Aucune autre information n’a filtré jusqu’à présent, mais la justice pourrait s’exprimer dans les jours à venir. Cette affaire alourdit encore un peu plus l’ambiance sur le port. Il y a quinze jours, c’est un marin de la Pescana qui s'était donné la mort sur un bateau de cette compagnie de pêche.

Les explications en images de Sylvain Duchampt et de Judith Rostain de NC 1ère



 


Publicité