nouvelle calédonie
info locale

Mort d'une fillette dans un accident de la route: le père condamné à un an de prison avec bracelet électronique

justice
tribunal nc
Le tribunal de Nouméa ©NC 1ère
Le 8 avril dernier, la petite victime était assise à l’avant, sans être attachée. Son père, qui conduisait sans permis un véhicule hors d'usage, a perdu le contrôle. Le tribunal l’a condamné à douze mois avec port d'un bracelet électronique et à un an de sursis.
Le 8 avril dernier, Ismaël, qui habite la tribu de Ni, se rend à Bourail avec sa femme et sa petite fille assise à l'avant sur les genoux de sa mère sans être attachée. Sur le chemin du retour, il roule trop vite et c’est le drame: dans un virage, il perd le contrôle de son véhicule qui, après un tonneau, termine couché sur le côté. Le couple est légèrement blessé mais leur petite fille n’a pas survécu à ses blessures. 

Ismaël Boi roulait sans permis ni assurance. Il avait acheté un véhicule en très mauvais état et s’était engagé à le réparer, mais n’en avait rien fait.
Avec l’excès de vitesse et le fait que sa petite fille n’était pas attachée, c’était, pour le tribunal, la chronique d’une mort annoncée. Le procureur Richard Dutot a souligné que l’ensemble des manquements d’Ismaël avait causé la mort de sa petite fille de deux ans et demi. C’est elle la victime de cette histoire, a-t-il insisté. Une peine de quatre ans de prison ferme a donc été requise, mais le tribunal a s'est montré plus clément.

Ismaël Goi, qui a deux autres petites filles de 7 et 8 ans et dont la femme ne travaille pas, devra purger douze mois avec bracelet électronique et douze mois de sursis avec mise à l’épreuve, pendant lesquels il devra tenter de passer son permis...
Publicité