UC: Un congrès pour rédiger le projet de société du pays indépendant

politique
45ème confrès UC
©NC1ère
Le 45ème Congrès de l'Union-Calédonienne s'est achevé à la tribu de Tiaoué sur la commune de Koné. Le plus vieux parti du pays a présenté les grandes lignes de son projet de société qu'il va partager avec le reste du monde indépendantiste avant
de le proposer à la population et aux loyalistes.
Plus de 500 militants ont participé à ce rendez-vous annuel du plus vieux parti de Nouvelle-Calédonie. Le mouvement veut constituer un comité de rédaction pour créer le projet de société d'un pays Indépendant auquel l'ensemble de la mouvance indépendantiste participerait. Un Congrès du FLNKS sera organisé dès février pour réactualiser la Charte du Front et  la mise en place d'une assemblée référendaire est envisagée afin d'ouvrir le débat avec la société civile et les populations sur ce qu'il  appelle le « le oui », prévu en 2018.
L'Union Calédonienne déclare vouloir rassembler les indépendantistes pour ce travail qui sera ensuite proposé à la population et aux loyalistes. 
Un projet qui doit être accepté par la voix démocratique.

Reportage à Koné de Jean-Noël Méro:



Par ailleurs, l'Union-Calédonienne a décidé d'opter pour l'élection, dès l'an prochain, d'un Président à la tête du FLNKS. Depuis 2001, la présidence du Front est assurée par un bureau politique collégial. Le mouvement indique qu'un candidat de l'UC pourrait être prochainement désigné.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live