Deux décès liés au chikungunya en Polynésie

chikungunya
chikungunya 15/11/2013
En Polynésie française, le bureau de veille sanitaire vient de confirmer deux décès liés au chikungunya. Sur l'archipel, 5.000 cas d'infection possible avaient été annoncés il y a quelques jours. 
Mercredi, le responsable du bureau de veille sanitaire en Polynésie française, Henri-Pierre Mallet, a confirmé le décès de deux patients suite à leur infection au virus du chikungunya. Il a précisé qu'il s'agissait de deux personnes, dont l’âge avancé a entraîné des complications. 
 
Ces deux décès sont les premiers recensés pour le moment en Polynésie, qui connaît depuis quelques semaines sa première épidémie de chikungunya. 

L’épidémie prend des proportions inquiétantes sur l'archipel, où le bureau de veille sanitaire a annoncé la semaine dernière le chiffre de 5.000 cas possibles. 
 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live