publicité

Miss France : la "malédiction" des Miss Tahiti ?

Pour la troisième année consécutive, Miss Tahiti se retrouve première dauphine lors de l'élection Miss France. Pour certains, le vote du public est mis en cause, celui-ci ne laissant aucune chance aux Miss venant de territoires moins peuplés. 

Miss Tahiti 2014 © Outre-Mer 1ère
© Outre-Mer 1ère Miss Tahiti 2014
  • Par Elif Kayi
  • Publié le , mis à jour le
Pour les habitants du Fenua, la déception était grande. Samedi soir (dimanche matin heure de Nouméa), Miss Tahiti se retrouvait pour la troisième année consécutive sur la deuxième marche du podium, devenant la première dauphine de Miss Nord-Pas-de-Calais, élue Miss France 2015.
 
C’est le public qui a fait la différence. Il y a quelques années, un système de vote du public a en effet été mis en place. Difficile pour les 290.000 Polynésiens face aux quatre millions de Chtis. 
 
Rapidement, la déception des fans polynésiens s'est frayé un chemin sur la toile. Depuis le week-end dernier, blogs et réseaux sociaux évoquent ainsi la « malédiction » des Miss Tahiti.  
 
Le Comité Miss Tahiti souligne le fait que Miss Tahiti a été élue trois fois de suite première dauphine, ce qui représente un aspect positif. « Nous sommes très heureux », commente Leina Feugerat du Comité. « Par contre, il est vrai que la frustration commence à se sentir au sein de la population. Et au sein du Comité, on a un peu le même sentiment ».
 
Retrouvez le reportage en images d'Outre-Mer 1ère : 
Polémique à Tahiti autour de l'élection de Miss France 2015 (08/12/2014)

 

Et, pour garder le sourire, retrouvez la chronique de "Lolo" sur Polynésie 1ère radio : 
Chronique de Lolo sur Miss France

 

Sur le même thème

Les tweets de NC 1ère

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play