L'actu calédonienne en bref de ce jeudi 15 janvier 2015

L'actu en bref (2015)
©NC 1ère

George Pau Langevin: " l'Etat sera obligé de prendre les initiatives qui s'imposent"

"Ce que nous souhaitons, c'est que les uns et les autres nous soyons à la hauteur de nos responsabilités pour que 2015 soit une année utile pour la Nouvelle-Calédonie", a déclaré la ministre, répondant à une question du député calédonien Philippe Gomes à l'Assemblée nationale.
 
La chute, le 16 décembre dernier, du gouvernement a entraîné la formation d'un nouveau gouvernement le 31 décembre. Mais ce dernier n'arrive pas à élire son/sa président(e) en raison des dissensions dans la famille non-indépendantiste. Il est donc cantonné à"l'expédition des affaires courantes", alors que d'importantes "réformes économiques et sociales sont à mener", a rappelé Philippe Gomès.  
 
"Il est clair, a affirmé Mme Pau-Langevin, que nous ne pouvons pas nous satisfaire" de cette situation dans laquelle le gouvernement local "ne peut pas prendre à bras-le-corps les difficultés économiques et sociales considérables qui se posent en Nouvelle-Calédonie ni travailler utilement pour préparer la sortie des accords de Nouméa" et son processus de décolonisation. 
 
La vidéo de l'intervention de la ministre des Outre-mer à voir ici


Ruée sur le dernier numéro de Charlie Hebdo

700 000 exemplaires vendus en quelques heures à peine dans 27 000 points de vente.
Une semaine après l’attaque qui a décimée sa rédaction, Charlie Hebdo s’est arraché chez les marchands de journaux partout dans l'Hexagone mercredi.
Le distributeur du journal a décidé de porter le tirage jusqu’à 5 millions d’exemplaires au lieu des 3 annoncés hier. En Outre- Mer, déjà 6000 exemplaires ont été distribués. Le dernier numéro de Charlie Hebdo sera disponible lundi dans les kiosques calédoniens.
 

Procès en appel de l'arnaque à la défiscalisation

Troisième et dernier jour du procès sur l'arnaque à la défiscalisation. Une affaire dans laquelle 20 millions d’euros ont été détournés.( 2,5 milliards de francs cfp) Mercredi, devant la Cour d’appel, les prévenus ont tenté de justifier les surfacturations. Ils jugeaient pour la plupart ces défiscalisations normales et les percevaient comme une aide au développement économique pour Wallis et Futuna. La majorité des prévenus reconnaît néanmoins les abus de surfacturation. Place ce jeudi à la plaidoirie des avocats et le réquisitoire de l’avocat général.
 

Corps électoral

Le Rassemblement UMP ne veut pas de modification dans la composition des commissions administratives de révision des listes électorales. Avec un magistrat supplémentaire dans celle-ci, il y aura plus de radiations et moins d’inscriptions sans nécessité de devoir aller devant la justice et faire radier les gens, selon Virginie Ruffenach. Le RUMP demande à Calédonie Ensemble une union sacrée pour refuser la modification de ces commissions administratives. Philippe Michel lui répond que Calédonie Ensemble est favorable à l’évolution de leur composition pour avancer sur les discussions de sortie de l’Accord de Nouméa. Selon lui, la position de son parti est claire : tous les électeurs arrivés en Nouvelle-Calédonie avant 1998 doivent pouvoir participer aux élections provinciales.
 

Sécurité civile opérationnelle

La Sécurité Civile dresse un bilan positif du traitement de la première dépression météorologique de l’année. Tous ses acteurs ont présenté le déclenchement des procédures prises dans ce cadre. Il n’y a pas eu de problème dans la coordination des moyens et  des mesures de sécurité engagées sur le terrain.  Les camps de vacances dans le nord, ont notamment été arrêtés ou déplacés  pour ne pas faire courir  le moindre risque aux enfants.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live