nouvelle calédonie
info locale

Au Vanuatu, "15 à 30 minutes de terreur absolue" . La Nouvelle-Calédonie relativement épargnée par le cyclone PAM

cyclones
Port-Vila pendant le cyclone PAM
Port-Vila pendant le cyclone PAM ©Unicef
C'est l'un des pires cyclones que le Vanuatu - et peut-être même le Pacifique-sud- ait jamais connu. De force 5, PAM a tout emporté sur son passage et pourrait avoir causé de nombreuses pertes humaines. En revanche, malgré quelques dégâts aux Loyauté, la Nouvelle-Calédonie a été épargnée. 
Plus d'électricité à Maré, des toits et des tôles arrachées mais , globalement, la Nouvelle-Calédonie a été délaissée, fort heureusement, par le cyclone PAM. La phase dite de sauvegarde a été déclenchée sur Lifou-Tiga(17HOO)  et Maré (20H00) , preuve qu'un retour à la normale est pour bientôt, même s'il faut encore être prudent en raison des inondations et , surtout, des fortes rafales qui peuvent encore s'avérer dangereuses. Le reste du territoire est maintenu en pré alerte cyclonique. Au cas où... 
L'archipel voisin du Vanuatu n'a pas eu cette chance! Des vents à plus de 300 km/h ont traversé deux zones fortement habitées et, contre toute attente, la trajectoire s'est brutalement rapprochée de Port-Vila, la capitale de l'archipel où sont concentrés plus de 65000 personnes, pas toutes - loin s'en faut- logées dans des habitations en dur. Selon le gouvernement du Vanuatu, 80 % des habitations de Port-Vila auraient subi des dégâts. 
Plus au nord, dans la région de Pemana (Nord-est de l'archipel, on craint le pire. La branche humanitaire de l'ONU  (HOCHA) évoquait une information, - non encore confirmée ce samedi soir- selon laquelle 44 personnes auraient perdu la vie lors du passage de PAM.( voir ICI ) . 
Une certitude: les dégâts humains et matériels risquent d'être considérables alors que l'UNICEF de Nouvelle-Zélande évoque même ce qui pourrait être "l'une des pires catastrophes naturelles de l'histoire du Pacifique-sud". 

Une habitation dévastée par PAM

Un élan de solidarité s'organise en Nouvelle-Calédonie:


Alors que plusieurs organisations humanitaires de la région attendent désormais la réouverture de l'aéroport de Port-Vila dimanche pour y envoyer des avions, en Nouvelle-Calédonie, la solidarité vis à vis de l'archipel voisin se structure rapidement autour d'organisations existantes ou créées pour l'occasion.. 
Outre le Haut-Commissariat qui va coordonner les secours, plusieurs associations comme Association Solidarité Tanna ( ICI) ou des groupes créés sur les réseaux sociaux (ICI le groupe Soutien aux victimes du cyclone PAM au VANUATU) appellent à la générosité publique et annoncent des missions de secours d'urgence sur place. Ce soir, enfin, le "Kollectif Tembeu" (collectif d'artistes du pays)  annonce également pour le samedi 21 mars une journée de soutien au peuple ni-vanuatu, de 9 h a 16 h a la bibliothèque Bernheim . Denrées non périssables, linge et dons sont les bienvenus .




Publicité