Vanuatu : au moins 24 morts selon l'ONU après le passage du cyclone PAM

cyclones
port-vila après PAM aérienne vue
©AFP
Alors que certaines îles du Vanuatu restent encore inaccessibles, l'ONU évoque un bilan provisoire de 24 morts après le passage, samedi, du cyclone PAM. 3300 personnes ont, par ailleurs, été déplacées. En Nouvelle-Calédonie, la solidarité s'organise rapidement pour aider l'archipel voisin.
C'est un spectacle de désolation que les premiers secours - et notamment ceux venus de Nouvelle-Calédonie avec les FANC (Forces Armées NC) - ont découvert en survolant les zones sinistrées. A Port-Vila, 85 % des habitations ont été impactées, sans parler des infrastructures, en grande partie endommagées . Déjà, les premiers bilans arrivent. Forcément provisoires.... L'ONU parle d'au moins 24 morts et de 3300 personnes déplacées. Un chiffre en deçà de la réalité car bien des îles de l'archipel voisin restent coupées du monde et, à ce jour, inaccessibles. Les 44 morts de la province de Penama, au nord-est de l'archipel ? Non confirmés. Et ailleurs? Les autorités de l'archipel sont formelles; il va falloir tout reprendre à zéro selon le Président de la République. Mais se pose aujourd'hui le problème de la distribution des vivres et des produits de première nécessité , en dehors de l'île principale d'Efate (où se trouve la capitale Port-Vila. Car, ailleurs, point d'aéroport international, quelques pistes toutes endommagées et des ports pour lesquels plusieurs jours seront nécessaires avant que les premiers bateaux - comme le Vendémiaire (Marine Nationale, basée à Nouméa) - ne puissent y accoster.
Sur place, les organisations internationales qui ont pu rejoindre la capitale, sont très inquiètes. "Médecins du monde" évoque une situation apocalyptique" alors qu'une autre ONG " Care" insiste sur la nécessité de mettre un "plan d'urgence d'aide médicale " soulignant la situation inquiétante des îles plus reculées.
En Nouvelle-Calédonie, un élan de mobilisation générale se confirme. Croix-Rouge, FANC, Haut-Commissariat, Provinces, Gouvernement mais aussi aussi de nombreuses associations existantes ou créées pour l'occasion ont lancé, dès hier, les premières opérations d'assistance et de collecte de dons (VOIR ICI). Les artistes calédoniens se mobiliseront également, pour le Vanuatu, samedi prochain à la bibliothèque Bernheim, à Nouméa.